Les élèves francophones réussissent en écriture et en lecture

first_img La majorité des élèves de 6e année des écoles du Conseil scolaireacadien provincial (CSAP) réussissent encore bien en écriture eten lecture. L’appréciation du rendement en littératie 2004 donnedes résultats positifs : 84 pour cent des élèves répondent auxattentes en lecture et 65 pour cent répondent aux attentes enécriture. « Cette évaluation est importante parce qu’elle nous aide àidentifier assez tôt les élèves qui éprouvent des difficultés »,a dit le ministre de l’Éducation, Jamie Muir. « De cette façon,le ministère, le Conseil scolaire, les écoles et les parentsobtiennent l’information nécessaire pour aider ces élèves à serattraper. » la suite de la première évaluation en 2003, le ministère ainvesti un million de dollars pour aider les écoles à fournir unappui aux élèves qui n’ont pas satisfait aux exigences. « L’appuien matière de lecture et d’écriture pour ces élèves va demeurerune priorité », a dit le ministre. Les parents devraient recevoir les résultats des élèves d’ici levendredi 11 mars. Ensuite, les enseignants et les parentstravailleront ensemble à l’élaboration de plans pour les élèvesqui ont besoin de plus d’appui pour améliorer leur lecture, leurécriture ou les deux. Cet appui sera offert tant et aussilongtemps qu’il sera nécessaire. Guy LeBlanc, directeur général du CSAP, est heureux de constaterune amélioration des résultats de cette année. « Nous avionsidentifié certains problèmes de structure et de contenu, et c’estlà que nous avons concentré nos efforts. Les résultats de cetteannée démontrent une nette amélioration dans ces domaines. Cetteannée, nous allons cibler l’écriture, la grammaire etl’orthographe », a dit M. LeBlanc. Les élèves du Conseil scolaire acadien provincial ont participé àune évaluation basée sur le programme d’études en français dansles écoles. Les élèves des sept autres conseils scolairesrégionaux ont participé à une évaluation basée sur un programmed’études distinct en anglais dans les écoles. Les résultats en français et en anglais ne peuvent pas être comparés puisqu’ils nesont pas basés sur le même programme d’études. L’appréciation du rendement en littératie à l’élémentaire faitpartie du plan Vie et apprentissage visant à aider les élèves àréussir. Les élèves de 6e année ont participé à l’évaluation enseptembre 2004. Elle permet de mesurer les habiletés en lectureet en écriture que les élèves ont acquises dans leur languematernelle à la fin de la 5e année. Les élèves ont lu une variétéde documents, y compris des nouvelles, des poèmes, des publicitéset des textes d’information, et ils ont répondu à des questionssur chaque document. Les élèves ont aussi rédigé une lettre etune histoire. Les résultats de l’appréciation du rendement en littératie àl’élémentaire pour les élèves francophones sont publiés sur lesite Internet du ministère de l’Éducation à l’adresse www.ednet.ns.ca. Les résultats des élèves anglophones serontpubliés à la fin mars. ÉDUCATION–Les élèves francophones réussissent en écriture et enlecturelast_img read more

Curtain Rises After 35Year Intermission As Black Panther Hits Saudi Silver

By Sarah GoodmanRabat – After a 35-year moratorium on cinemas, both men and women in Saudi Arabia will be able to attend theaters on April 18, when the American blockbuster “Black Panther” will open in Riyadh.The gulf nation has a complicated, at times fraught, relationship with Western media. Despite the state-sanctioned observance of ultraconservative rules for moral and social behavior, Saudis still are keen consumers of foreign films and television shows. Nearly 70 percent of the kingdom’s 32 million people are under 30; in the affluent, oil-rich nation, economists estimate that the younger generation could eventually generate nearly USD 1 billion in box office revenue. Thirty-two-year old Crown Prince of Saudi Arabia, Mohammed bin Salman, has been breaking with the country’s restrictive past, since he was named heir to the throne in June last year.The new movie theater initiative is but one example of the Crown Prince’s efforts to liberalize the country’s strict codes of conduct and diversify its economy, which is almost entirely dependent on oil.Last year, Saudi women were allowed to attend football matches for the first time and, starting in June of this year, women will also be allowed behind the wheel, ending a ban on female drivers.Although “Black Panther” afforded black actors a groundbreaking opportunity to challenge stereotypes that limit Black representation in Hollywood and the mainstream media. Some Saudis speculate that the latest move by the regime may prove to be somewhat less-than-revolutionary.Speaking to the Los Angeles Times, Saudi comedian Hisham Fageeh remains circumspect about the degree to which the Saudi state will actually abet theaters in disseminating new cultural media.“Do they want it to be very vanilla, mild content … and just the existence of cinemas in itself is considered subversive?”Regardless of skeptics and critics, the gulf government struck a deal with the US company AMC Entertainment to deliver silver screens to 40 Saudi cities over the next five years, up to 100 cinemas by 2030. Saudi newspaper Sabq reported that the AMC’s first cinema, located in Riyadh’s King Abdullah Financial District, expects crowds with its 620-seat capacity.Next on the program, Saudi viewers will be treated to screenings of the “Avengers: Infinity War” beginning April 26. Saudi audiences can also look forward to live entertainment, as Disney on Ice and Cirque du Soleil will touring in the kingdom soon. read more