Les élèves francophones réussissent en écriture et en lecture

first_img La majorité des élèves de 6e année des écoles du Conseil scolaireacadien provincial (CSAP) réussissent encore bien en écriture eten lecture. L’appréciation du rendement en littératie 2004 donnedes résultats positifs : 84 pour cent des élèves répondent auxattentes en lecture et 65 pour cent répondent aux attentes enécriture. « Cette évaluation est importante parce qu’elle nous aide àidentifier assez tôt les élèves qui éprouvent des difficultés »,a dit le ministre de l’Éducation, Jamie Muir. « De cette façon,le ministère, le Conseil scolaire, les écoles et les parentsobtiennent l’information nécessaire pour aider ces élèves à serattraper. » la suite de la première évaluation en 2003, le ministère ainvesti un million de dollars pour aider les écoles à fournir unappui aux élèves qui n’ont pas satisfait aux exigences. « L’appuien matière de lecture et d’écriture pour ces élèves va demeurerune priorité », a dit le ministre. Les parents devraient recevoir les résultats des élèves d’ici levendredi 11 mars. Ensuite, les enseignants et les parentstravailleront ensemble à l’élaboration de plans pour les élèvesqui ont besoin de plus d’appui pour améliorer leur lecture, leurécriture ou les deux. Cet appui sera offert tant et aussilongtemps qu’il sera nécessaire. Guy LeBlanc, directeur général du CSAP, est heureux de constaterune amélioration des résultats de cette année. « Nous avionsidentifié certains problèmes de structure et de contenu, et c’estlà que nous avons concentré nos efforts. Les résultats de cetteannée démontrent une nette amélioration dans ces domaines. Cetteannée, nous allons cibler l’écriture, la grammaire etl’orthographe », a dit M. LeBlanc. Les élèves du Conseil scolaire acadien provincial ont participé àune évaluation basée sur le programme d’études en français dansles écoles. Les élèves des sept autres conseils scolairesrégionaux ont participé à une évaluation basée sur un programmed’études distinct en anglais dans les écoles. Les résultats en français et en anglais ne peuvent pas être comparés puisqu’ils nesont pas basés sur le même programme d’études. L’appréciation du rendement en littératie à l’élémentaire faitpartie du plan Vie et apprentissage visant à aider les élèves àréussir. Les élèves de 6e année ont participé à l’évaluation enseptembre 2004. Elle permet de mesurer les habiletés en lectureet en écriture que les élèves ont acquises dans leur languematernelle à la fin de la 5e année. Les élèves ont lu une variétéde documents, y compris des nouvelles, des poèmes, des publicitéset des textes d’information, et ils ont répondu à des questionssur chaque document. Les élèves ont aussi rédigé une lettre etune histoire. Les résultats de l’appréciation du rendement en littératie àl’élémentaire pour les élèves francophones sont publiés sur lesite Internet du ministère de l’Éducation à l’adresse www.ednet.ns.ca. Les résultats des élèves anglophones serontpubliés à la fin mars. ÉDUCATION–Les élèves francophones réussissent en écriture et enlecturelast_img read more