Google se lance dans la livraison pour concurrencer Amazon

first_imgGoogle se lance dans la livraison pour concurrencer AmazonLe moteur de recherche serait en discussions avec des enseignes de distribution et des transporteurs pour proposer dans le futur un service de livraison rapide d’achats en ligne.Google s’interesse à tous les marchés du web mais il en était un où on ne l’attendait pas, c’est la livraison de produits achetés sur des plateformes d’e-commerce. Pourtant, selon le Wall Street Journal, le moteur de recherche serait déjà entré en négociations avec des chaînes de distribution et des transporteurs pour mettre au point un service de livraison rapide en 24 ou 48 heures.À lire aussiGoogle coupe les ponts avec Huawei : ce que risquent les utilisateurs d’AndroidL’ambition de Google serait de concurrencer le site de vente en ligne le plus populaire du web, Amazon, qui propose déjà un service dit Premium, qui pour 49 euros par an, offre une livraison en une ou deux journées selon l’heure de commande.L’entreprise de Mountain View serait en discussions avec des chaines américaines importantes comme Macy’s, Gap et OfficeMax. Google ne lancerait pas une plateforme d’e-commerce mais n’interviendrait que dans la livraison en tant qu’intermédiaire.Ce service viendrait compléter la rubrique “Shopping” du moteur de recherche qui actuellement est limitée à un comparateur de prix. Si cette information devenait réalité, elle s’intégrerait dans cette partie du site. L’utilisateur pourrait vérifier la disponibilité, régler au vendeur et Google se chargerait de la livraison express. Un premier test serait à l’ordre du jour pour 2012, réservé à la seule ville de San Francisco. Le 3 décembre 2011 à 12:00 • Maxime Lambertlast_img read more

Kadiyam Srihari denies joining BJP

first_imgWarangal: Former Deputy Chief Minister and TRS MLC Kadiam Srihari denied reports in a section of media that he was contemplating to join BJP. Talking to The Hans India over phone, Srihari said that he was a dalit leader and had come from grass root level. He said he had been in Telugu Desam for several years as a loyal worker and had served the united Andhra Pradesh as Irrigation Minister and handled other portfolios. After bifurcation, when he joined TRS, he was not only made the deputy chief minister but was also given the Education portfolio. Also Read – Farmers stage rasta roko against urea shortage in Kamareddy Advertise With Us He said he was an ardent follower of Ambedkar and was always against religion based politics and parties like BJP and hence there was no question of his looking towards the saffron party. He said in fact there was no reason for him even to think on those lines. “I have enjoyed best of portfolios and got due respect where ever I was. Unfortunately some kind of negative propaganda was going on in social media and I condemn it,” he said.last_img read more